Restructuration du laboratoire de la SAREMCI à
Bouaké (Côte d’Ivoire)-1966-1968.

Restructuration du laboratoire (ONU) de la SODEMI à
Abidjan (Côte d’Ivoire) 1968-1970.
 
Restructuration du département des sciences de la Terre (et de l’eau) de l’Université Nationale de Côte d’Ivoire.
Abidjan (Côte d’Ivoire) 1970-1975.
 
Restructuration d’une école de techniciens et d’ingénieurs (ENSTP) concernée par trois ministères de Côte d’Ivoire:  Ministère des Mines, des travaux publics, de l’Education Nationale.
Abidjan (Côte d’Ivoire) 1972-1973.
 
Restructuration de l’Institut Méditerranéen des Géosciences (Nice-Sophia Antipolis)
Draguignan (France) 1985-1989.

Restructuration du Laboratoire de géochimie et géologie analytique (Nice-Sophia-Antipolis)
Nice (France) 1980-1990.

Restructuration de la maîtrise de sciences et techniques Géosciences et géotechniques et restructuration du Mastère Gestion de la Planète.
Nice (France) 1983-1992.

Restructuration De l’AFECTI y compris banque de données d’experts (plus de 500). Paris (France) 1996-2001.
 
Restructuration du développement rural dans le Haut-Var, décentralisation, intercommunalité et développement : plusieurs communes, gestion de l’espace, du tourisme et des ressources en eau…
Ampus (France) 1983-2001.

Projet d'université de l'environnement franco-malaisienne (1998). Ministères des affaires étrangères.

Projet de centre méditerranéen de l'environnement et du développement durable (1997-1999). UNESCO, Ville de Nice, Région PACA.

Ce faisant il a fallu gérer des flux de travail conséquents, variés, multidisciplinaires avec des acteurs multiculturels, organiser des formations spécifiques du niveau technicien au niveau ingénieur. Organiser des équipes de travail solides, et les diriger. Organiser des séminaires et coordonner des dizaines d’entreprises privées et d’organismes publics, ainsi que des dizaines de personnes de nationalité diverses.