Le microcline est un feldspath potassique, triclinique, dont la caractéristique est d'avoir une triclinicité variable en fonction des conditions de formation.

 De nombreuses études ont monté qu'il existe une corrélation entre le degré de triclinisme (triclinicité) du microcline et sa température de formation.

 Dans le cadre de mon travail de thèse, j'ai montré que les microclines des granitoïdes de Côte d'Ivoire et du Burkina Faso étaient à triclinicité maximale (90 à 100%). L'interprétation ayant été que la granitisation éburnéenne s'est achevée par une phase hydrothermale générale, avec apports d'eau et d'alcalins.

Mâcle du microcline vue au microscope polarisant, et traitée photographiquement en paraglyphe.