Imprimer
Catégorie : Enseignement Supérieur-Université
Ma carrière d'universitaire comporte essentiellement deux phases.

1 - Tout d'abord une phase "africaine", 1965-1979, liée à un séjour de 14 ans en Côte d'Ivoire comme professeur, puis comme ingénieur dans le secteur minier privé et enfin comme universitaire. Mon activité s'est alors étendue à la plupart des pays d'Afrique de l'ouest (Côte d'Ivoire, Burkina Faso, Niger, Mali, Ghana...). Cette activité "de jeunesse" s'est soldée par de nombreux travaux personnels :     
Les domaines d'activité où s'est  développée mon action sont: la géologie, la minéralogie, la géochimie, la prospection minière, la pédagogie et l'organisation, dans la perspective de l'exploitation des ressources naturelles. J'ai en particulier dirigé pendant 5 ans un laboratoire créé par l'ONU à Abidjan (SODEMI).

2 - Ensuite, une phase "européenne et méditerranéenne", de 1979 à 1999, à l'Université de Nice-Sophia Antipolis. Mon activité s'est alors développée en Europe communautaire puis en Méditerranée et aux autres relations internationales. Cette activité s'est soldée par:
Les domaines d'activité où se sont  développées ces  actions sont : l'eau,  les déchets, la pédagogie, l'organisation et la gestion de structures et de programmes, l'informatique appliquée et les banques de données, la télématique, le télétravail, les systèmes d'information géographique et le multimédia, la géologie, la minéralogie, la géochimie, intégrant la dimension économique, dans la perspective du développement durable.

En 1995 j'ai été élu académicien de l'International Eurasian Academy of Sciences (Moscou-Kiev).